Éruption du volcan Fagradalsfjall en Islande

Fagradalsfjall : l’actuelle éruption volcanique en Islande

Nordical Travel, dernière mise à jour : juin 23, 2021

Après des semaines de suspens, l’événement que toute l’Islande attendait est finalement arrivé. La plus récente éruption d’Islande, nouveau point d’intérêt du pays, est apparue au printemps : le volcan Fagradalsfjall, qui était en sommeil depuis plus de 6 000 ans. Des tonnes de roches en fusion en ont été éjectées depuis l’éruption, qui a commencé vers 20h30 le vendredi 19 mars. Il s’agit de la première éruption volcanique en Islande depuis Holuhraun en août 2014. Une éruption en Islande se manifeste en moyenne tous les cinq ans, environ. Le volcan de Fagradalsfall s’est fait désirer un peu plus longtemps, mais la facilité d’accès du site rend cette éruption particulièrement attractive.

L'impressionnant volcan Fagradalsfjall crachant de la lave.

Où se situe l'éruption en Islande ?

L’éruption s’est produite sur la montagne Fagradalsfjall, dans la vallée de Geldingardalur, sur la péninsule de Reykjanes. Il n’y a pas moins de cinq systèmes volcaniques dans cette partie de l’Islande, et l’un de ces systèmes s’appelle Krýsuvík (inactif depuis plus de 800 ans). Une grande partie de la péninsule de Reykjanes est déjà couverte de champs de lave, et c’est la zone la plus active du pays sur le plan volcanique. La particularité de cette éruption est qu’il s’agit du site d’éruption le plus accessible de ces dernières années. Auparavant, il était possible d’approcher les sites d’éruption de Holuhraun, Fimmvörðuháls et Eyjafjallajökull, mais uniquement avec des super-jeeps modifiées ou par hélicoptère. Cette fois, tu peux t’y rendre à pied par une randonnée relativement courte.

Y a-t-il une carte de Fagradalsfjall ?

Le chemin vers le site de l’éruption évolue constamment, et actuellement, il existe plusieurs itinéraires de randonnée qui mènent à différents points d’observation. Si tu suis ce lien, tu auras un aperçu et une carte de Fagradalsfjall.

Proposez-vous également des visites du nouveau volcan en Islande ?

Nous proposons des visites guidées d’une journée sur le site de l’éruption, au départ de Reykjavík. Les conditions dans la région changent fréquemment en raison de la météo et des coulées de lave.   

Ce que nous pouvons dire, c’est que les personnes intéressées par cette excursion doivent être en bonne forme physique et préparées à la randonnée. Le sentier est rocailleux, avec beaucoup de pierres et de rochers détachés, tu auras donc besoin de bonnes chaussures. Pense également à bien t’habiller et à apporter de l’eau et des collations. Nous surveillerons toujours la météo et ne t’emmènerons pas là-bas si ce n’est pas sûr !  

Cratères du volcan Fagradalsfjall crachant de la lave

Puis-je voir la dernière éruption en Islande maintenant ?

Voici un flux en direct de la scène. J’espère que cela permettra de combler ta curiosité jusqu’à ce que nous puissions t’y emmener ! Tu peux également lire notre article sur les éruptions volcaniques en Islande à travers le temps.

Comment se prononce Fagradalsfjall ?

Comme toujours, c’est un autre des volcans islandais qui n’est pas le plus facile à prononcer. Alors, quelle est la prononciation correcte du Fagradalsfjall ?

C’est facile : « fag – ra – dals – fy – atl ».

Tu vois ? Nous savions que tu pouvais le faire !

 

Fagradalsfjall signifie littéralement « Belle montagne de la vallée ». Un thème commun aux noms islandais très longs est qu’ils ne sont généralement que des adjectifs multiples accolés les uns aux autres. En outre, ces lettres islandaises particulières sont en fait beaucoup plus faciles à prononcer une fois que tu connais la prononciation. Par exemple :

 

Æ/æ – Il s’agit simplement d’un ‘a’ et d’un ‘e’, mais réunis, ils forment le son ‘aïe’.

Þ/þ – Se prononce avec le son  » th  » dur, comme en anglais. Il se rapproche the « th » lorsqu’on a un cheveu sur la langue.

Ð/ð – Se prononce avec un son « th » plus doux. En réalité, il se prononce avec un léger zézaiement

Ö/ö – C’est un peu plus difficile à prononcer, mais c’est un peu comme le son « eu » dans « accueil » ou « écureuil », tu devras t’assurer que tu formes un « o » avec ta bouche en le disant.

Ú/ú – C’est simplement « ou » mais avec la langue à l’arrière.

Á/á – « Ao ».

Í/í – Il s’agit simplement d’un « i » bien appuyé.

É/é – C’est un peu comme « ie » dans « cahier ».

Ý/ý – Il s’agit simplement du son  » i « .

 

Tu maîtrises la prononciation de Fagradalsfjall ? Essaies ceux-là…

Si tu es sûr.e d’avoir une bonne prononciation de Fagradalsfjall, et que tu penses avoir une bonne maîtrise de ces lettres islandaises, essaies ces volcans En commençant par le plus célèbre de tous les mots islandais qui est difficile à prononcer :

 

Eyjafjallajökull – (ey-ya-fiat-la-yo-ku-tl) : Glacier de la montagne de l’île

Öræfajökull – (eu-ray-va-yo-ku-tl) : Glacier du désert 

Snæfellsjökull – (sn-ay-fetls-yo-ku-tl) : Glacier de la montagne enneigée

Þríhnúkagígur – (thri-nouk-a-gi-gour) : Cratère des Trois Pics

 

Tu vois ? L’islandais est facile, n’est-ce pas ?

Visites connexes :