La meilleure période pour voyager en Islande

Quelle est la meilleure période pour visiter l’Islande ?

Nordical Travel, dernière mise à jour : juin 8, 2021

Il y a une question qui revient très fréquemment lorsque je discute de voyage  : “Quelle est la meilleure saison pour visiter l’Islande ?” A vrai dire, aucune n’est meilleure qu’une autre, et chacune permet de découvrir des choses incroyables. Ce qu’il faut plutôt te demander, c’est ce que tu souhaites découvrir durant ton voyage.  

Alors, soleil de minuit ou aurores boréales ? Neige ou verdure ? Dans cet article, je te propose de découvrir ce que l’Islande peut t’offrir selon les saisons, afin de t’aider à choisir ta période de voyage.

L’été en Islande : des journées interminables sous le soleil de minuit

Si l’on te parle de phénomène spectaculaire en Islande, ton esprit visualisera certainement les aurores boréales… pourtant, le nord offre également ce que tu n’observeras nulle part ailleurs : le soleil de minuit. De début juin à fin août, le soleil ne descend pas plus bas que la ligne d’horizon et le ciel s’illumine d’un dégradé de lumières chaudes. Début juillet, l’année dernière, j’ai assisté au plus magnifique des soleils de minuit à Reykjavik, et c’est tout aussi incroyable que les aurores boréales en hiver ! 

La météo en Islande est aussi plus clémente à cette période : la température moyenne tourne autour de 12°C et les tempêtes sont bien moins fréquentes. La vie change complètement pendant l’été et cela se ressent dans les habitudes locales : les habitants de l’île profitent des longues journées pour s’amuser et voyager. Le paysage présente alors une myriade de couleurs et de textures, et les chutes d’eau coulent à flot. Les moutons sont dispersés sur d’immenses étendues de terres agricoles et se prélassent sous le soleil arctique. Le lupin s’étend sur l’île en un grand nombre, et offre visuellement un magnifique tapis de lilas et de bleu.  

Ces journées interminables signifient que tout est possible et que l’on peut voir beaucoup plus de choses qu’en hiver. 

people riding icelandic horses in lupine field with skogafoss in the backdrop

Randonnées en Islande et découvertes diverses

Je te conseillerai de choisir l’été si tu souhaites découvrir l’Islande sous toutes ses coutures, sans te sentir limité.e par la météo. C’est en effet la période recommandée pour faire le tour de l’île, découvrir le cercle de diamant et sa ville Husavik, sillonner les routes des fjords d’Islande, ou prendre la mer pour partir explorer les îles Vestmann.  

Mais j’ai mieux encore : les hautes terres ! Atteignable par des pistes, le centre de l’île est uniquement accessible pendant l’été, lorsque la neige a fondu et que les rivières sont franchissables. Les pistes ouvrent généralement début juillet, mais cela dépend des années. C’est donc au cours de la période estivale que tu pourras découvrir les montagnes colorées du Landmannalaugar, le cratère volcanique d’Askja, ou les collines fumantes de Kerlingarfjöll. Si tu aimes randonner, je te conseille vivement de partir explorer ces régions, pour des balades à la journée ou des treks de plusieurs jours.  

Amis des mers et des airs, la rencontre avec les baleines et les macareux

Tu connais les puffins, aussi appelés macareux moines ? Ces petits oiseaux au bec orangé viennent s’épanouir en Islande chaque été, un peu partout autour de l’île. Tu les trouveras principalement près des falaises. La période estivale est aussi idéale pour partir en mer et rencontrer les baleines. 

Il existe une variété d’excursions pour observer des baleines et des macareux, à partir de différents endroits autour de l’île. Si je devais toutefois te conseiller un spot particulier, ce serait le nord de l’Islande. Les observations y sont beaucoup plus fréquentes et il y a un peu plus de chances d’observer nos amis de la mer. Par expérience, je recommande aussi de garder l’œil ouvert lorsque tu longes l’océan ou un fjord : j’ai déjà été surprise par des baleines ou des dauphins se baladant par là… et c’est génial ! 

a herd or whales interacting with a boat

L’hiver et les aurores boréales en Islande

Nous avons tendance à privilégier l’été pour toutes les merveilles évoquées plus haut, mais l’hiver en Islande est tout aussi magique. Contrairement aux idées reçues, il ne fait pas nuit pendant trois mois ! La période d’ensoleillement est, certes, plus courte, mais ce sera réellement au mois de décembre que le soleil se lèvera vers 11:00 pour disparaitre de nouveau vers 15:00. À partir de mi-janvier, ce phénomène s’estompe rapidement.  

Une autre idée reçue est la température, que l’on a tendance à considérer de glaciale. En réalité, la température en Islande varie entre 0 °C et 10 °C entre novembre et mars sur la côte sud, et c’est le vent, parfois capricieux, qui a tendance à rafraîchir l’atmosphère, d’où la nécessité de porter des vêtements adéquats. Les baisses de température font toutefois de l’hiver, la saison à privilégier si tu souhaites t’aventurer à l’intérieur d’une grotte de glace, au glacier du Vatnajoküll. En perpétuels mouvement et transformation, ces géants de glace prennent une forme éblouissante à la saison hivernale. Leurs parois de glace peuvent ressembler à du verre, du cristal ou de l’obsidienne. 

man in red standing in front of godafoss

Aurores Boréales

N’est-ce pas idéale pour observer la magie céleste ? Les aurores boréales sont visibles de fin août à avril, et l’Islande fait partie des meilleurs endroits dans le monde pour les observer. Si tu souhaites en savoir plus sur les aurores boréales, je t’invite à te diriger vers cet article, où nous en expliquons les aspects scientifiques et les légendes de façon simple.  

Grotte de glace bleue en Islande

L’Islande en hiver, pleine de vie

Contrairement à l’idée que l’on peut s’en faire, l’Islande est un pays où il fait bon vivre en hiver, particulièrement à Reykjavik. La ville est en effet très illuminée et, pour les fêtes de fin d’années, des petits événements ponctuels rendent la ville chaleureuse. Les fêtes de Noël sont précédées de lumières et de musique, et il est possible de partir à la recherche des 13 pères noël. La Saint Sylvestre en Islande est aussi ce que j’ai vu de plus spectaculaire, car le ciel s’illumine sous d’innombrables feux d’artifices. Pour tout te confier, nouvel an n’a jamais été aussi chouette pour moi qu’en Islande !

montagne kirkjufell dans la péninsule de snaefellsnes

L’automne et le printemps, dans tout ça ?

Savais-tu, déjà, que ces saisons n’existent pas ici ? En Islande, nous avons tendance à ne compter que l’été et l’hiver. 😛  

Au printemps les jours deviennent de plus en plus longs, le soleil est un peu plus haut, et le lupin commence à émerger sur son chemin vers une pleine floraison estivale. Pâques ou Páskar (pow-skar) est une période bienvenue, car nous disons au revoir aux longues et sombres nuits d’hiver dans l’attente impatiente des courts, mais doux, mois d’été. Les macareux moines reviennent en Islande pour avoir et élever leurs petits, et certaines des activités estivales peuvent commencer.  

L’automne, débutant au mois de septembre est un peu particulier, car les journées sont encore longues et ensoleillées (même si elles sont un peu plus froides). Il est encore possible de tenter une aventure de la dernière chance sur certains des sentiers encore ouverts. Le temps peut encore être assez chaud pour camper (même si tu auras peut-être besoin d’une couche supplémentaire) et, en septembre, les aurores boréales redeviennent visibles. On peut donc dire que le mois de septembre offre le meilleur équilibre pour tout ce qui a été évoqué.  Le « réttir » (rr-yee-ett-ir) est aussi ouvert aux visiteurs qui souhaitent y participer. 

girl bathing in a natural hot spring in iceland

Et toi, tu préfères quoi ?

Il n’y a donc pas vraiment de meilleure période pour visiter l’Islande, tout est question de ce que tu as envie d’y découvrir. Dans tous les cas, je peux certifier une chose : l’Islande est imprévisible ! Il ne faut dont pas être étonné.e si la météo réserve des surprises.  Il y a toujours des choses incroyables à voir et à faire, et il est agréable de vivre chaque saison pour voir à quel point le paysage peut radicalement changer radicalement.  Maintenant que tu sais tout sur les saisons d’Islande, tu peux te rendre sur notre page d’accueil et voir les voyages que nous proposons pour l’été et l’hiver.  Alors, on se voit à quelle période ? 

Visites connexes :